Thé Jaune

Le thé jaune ne tire pas vraiment son nom de la couleur du breuvage qu’il produit ou de celle de ses feuilles, mais plutôt parce qu’il fut un jour si précieux qu’il n’était digne que de l’empereur de Chine, dont la couleur emblématique était le jaune. Ce thé chinois est produit d’une manière très similaire au thé vert. Ceci dit, la méthode est légèrement plus complexe et implique une très faible oxydation des feuilles de thé. Au surplus, la période de séchage des feuilles est plus longue que celle des thés verts, ce qui permet aux feuilles humides de  »jaunir ». Ce thé peu commun a une apparence jaunâtre avec un parfum légèrement différent de celui du thé vert ou du thé blanc.

Voici le seul résultat